Brigitte Soler, Adjointe à la Présidente


L’indispensable est heureuse de vous faire découvrir son adjointe en vedette du mois d’août, Brigitte Soler, Adjointe à la Présidente chez Biron Groupe Santé.

Brigitte Soler-aout-2

Selon vous, quelle est la principale qualité que doit posséder une Adjointe pour progresser dans sa carrière?

Avoir la capacité de s’adapter continuellement à la progression de l’entreprise : à ses enjeux, à ses réussites, à sa vision, et être un agent de changement. En plus d’une bonne capacité d’adaptation, je crois qu’il est important de savoir bien s’entourer. Dans mon cas, certaines personnes, de par leurs connaissances et leur expertise, ont grandement contribué à mon développement professionnel. J’ajouterais que d’avoir de l’empathie et du respect envers ses collègues, et que ces derniers sachent qu’ils peuvent nous faire confiance, que nous sommes d’une grande discrétion, sont des éléments essentiels.

Quel est l’aspect de votre profession que vous aimez le plus?

Savoir que chaque journée apportera quelque chose de nouveau, même si nous avons une routine d’établie, c’est inévitable : il y aura un petit défi ou des petites urgences à régler. Je n’ai jamais senti que ce poste est monotone, bien au contraire ! Notre travail peut changer d’une minute à l’autre, selon les situations qui se présentent, sans crier gare. Travailler en équipe et savoir s’adapter aux différentes personnalités qui l’entourent sont de belles qualités pour une adjointe. C’est aussi un gros avantage : je suis entourée de gens qui sont des sources d’inspiration pour moi.

Quel conseil donneriez-vous à une personne souhaitant débuter une carrière dans le domaine administratif?

Être prêt à s’engager et à donner le meilleur de soi-même tous les jours et avoir le souci du détail. Avec du leadership et en s’impliquant, elle a le pouvoir de se faire une place de choix et de faire une différence au sein de l’entreprise.

Selon vous, quel est l’aspect le plus méconnu de la profession d’Adjointe?

Même aujourd’hui, le poste d’adjointe demeure méconnu. Il a eu son lot de critiques de toutes sortes, ce qui a contribué à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée et selon certains, à un emploi en voie de disparition. Pourtant, en mon sens, être adjointe à la haute direction est un privilège. Une adjointe est généralement l’extension de son patron, ce dernier lui fait pleinement confiance, et la place souvent dans le secret des Dieux. En revanche, une adjointe est très dévouée, va souvent au-delà de ses fonctions pour s’assurer du bien-être de son patron. En cette ère de grandes technologies, les présidents d’entreprise ont beau être très « branchés », il n’en demeure pas moins que l’adjointe est là pour justement les soutenir et les aider à se retrouver parmi tous les courriels reçus et le flot d’informations qui arrivent en continu. Je connais très peu de présidents d’entreprises qui diront que de perdre leur adjointe ne les dérange pas. Bien au contraire ! Elles sont autant leur bras droit que le gauche. Bien souvent, une adjointe ne compte pas ses heures et se rend disponible en cas de besoin, même le week-end. Toutefois, savoir que son gestionnaire apprécie son professionnalisme et le sens des responsabilités de son adjointe est une reconnaissance d’une valeur inestimable.

Quel est le logiciel informatique/application mobile dont vous ne pourriez plus vous passer au travail?

Outlook est sans contredit l’outil dont je ne pourrais pas me passer. Mon téléphone intelligent est aussi un outil important en cas d’urgence et lorsque je dois communiquer avec ma gestionnaire ou d’autres collègues rapidement. L’application WhatsAPP est la meilleure façon et la plus efficace pour communiquer avec ma gestionnaire lorsqu’elle se trouve à l’extérieur du pays.

Quelle est la meilleure ressource d’une Adjointe selon vous? (Une personne, un logiciel, un service particulier, etc.)

La curiosité est notre plus belle ressource et celle qui nous permet de poursuivre notre développement professionnel et parfaire nos connaissances. Se créer un réseau de contacts internes et externes sont des ressources qui peuvent nous aider en cas de besoin. Participer à des symposiums nous donne l’opportunité de discuter de divers sujets, d’élargir nos horizons. Bien souvent nous constatons que peu importe si vous travaillez au sein d’une petite, moyenne ou grande entreprise, nous vivons toutes les mêmes choses. Être membre d’une association d’adjointes de haut niveau nous permet également de créer des liens et nous ressourcer.

Quelle est votre plus grande réalisation à titre d’Adjointe?

J’ai quitté mon emploi au sein d’une institution financière après y avoir passé 29 ans de ma vie. Cela a été tout un saut ! Mon désir d’entreprendre un nouveau défi dans un secteur tout à fait différent (je suis quand même passée des finances à la santé) était exactement ce dont j’avais besoin et qui répondait aux défis que je désirais relever. Mes connaissances acquises pendant ces 29 ans, en tant qu’adjointe, m’ont beaucoup aidé à performer dans mes fonctions avec mon nouvel employeur. Après un an, je ne peux que me féliciter d’avoir réussi à m’intégrer et à m’adapter rapidement et facilement à ce nouvel environnement. D’avoir développé des relations basées sur la confiance avec ma nouvelle gestionnaire ainsi qu’avec le reste de mes collègues. Ma passion et mon dévouement pour cette profession me valorisent et je ne me verrais pas faire un autre métier.

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour le reste de votre carrière?

J’occupe une profession que j’adore. Mon métier est une source d’inspiration et, peu importe depuis combien d’années je l’exerce, l’apprentissage est toujours en continu. Être entourée de gens inspirants me nourrit et contribue à vouloir toujours donner le meilleur de moi-même. Je souhaite continuer à construire cette belle relation de confiance que j’ai avec ma gestionnaire, toute son équipe de vice-présidents et leurs adjointes, élargir mes horizons et relever des défis au quotidien. Je veux conserver ma curiosité, et être en mesure de partager mon bagage professionnel avec mes collègues et celles (et ceux) qui se lancent dans cette profession si valorisante.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *